Bruno Fremont arboriculteur en Calvados,apiculture naturelle

Bruno Fremont,apiculteur naturel

Connaissez-vous la Ruche Warré ?

Depuis quelques années, il est possible de rencontrer en Basse-Normandie des étranges apiculteurs qui préconisent de déranger le moins possible leurs ruches, et qui paradoxalement, passent le plus clair de leur temps à observer le "trou de vol" ou bien à regarder par la vitre de leur ruche l'évolution de leur colonie.
Quelle est cette nouvelle lubie d'apiculteur? Quel est donc ce comportement si peu orthodoxe qui leur fait préférer une observation extérieure de leur apier, à un feuilletage en règle des différents cadres?

 Bruno Freont vue par Jan Michael

Pourquoi se contentent-ils de mettre des barrettes à la place des fameux cadres?
Pour quelles raisons ne préfèrent-ils pas installer des feuilles de cire gaufrée dans leurs hausses ou leur corps de ruche? Comment utilisent-ils ces corps de ruches divisibles qui ont une dimension si différente des ruches communément utilisées?
Pourquoi n'utilisent-ils pas de centrifugeuse pour extraire le miel?

Comment font-ils évoluer leurs pratiques apicoles?

Pourquoi de telles pratiques apicoles provoquent-elles des questionnements auprès des apiculteurs traditionnels?

Si vous êtes intéressés par l'apiculture et que vous voulez consacrer quelques journées à l'étude et à la pratique des abeilles, si vous êtes déjà apiculteur et que vous souhaitez réfléchir à l'amélioration de vos pratiques apicoles, ou bien si vous pensez que la diminution du cheptel apicole, pour des raison diverses, nécessite de faire de l'élevage de reines, alors il est temps de vous inscrire aux différents stages apicoles qui peuvent s'organiser......

 Forum local normand pour échanger des informationshttp://apibionormand.xooit.fr/index.php

 04/21/2016

L'une des quelques 150 variétés de pommes à cidre présentes sur le verger commencé il y a une trentaine d'années en BIO dans cette région très particulière des Marais de la DIVES.

Les abeilles jouent un rôle essentiel au verger : elles s'occupent de la pollinisation. Le verger en BIO réduit presque complétement les risques liés aux pesticides ,pour les abeilles et les hommes.

 04/21/2016

 

vers la page "Nos amis apiculteurs" - sommaire images