Comment protéger ses ruches ?

ruche Warré dans la plui

+ d'infos sur la ruche Warré

+ d'infos sur la ruche Warré Horizontale

+ d'infos sur la ruche Méllifera

Si vous ne disposez pas d'un rucher couvert, ce qui est assez rare, vos ruches vont être exposées en permanence aux mauvaises conditions météorologiques. Et le bois risque de se dégrader. Pour éviter cela, il faut d'abord choisir un bois dur, si possible. Le chêne, le chataigner, le cèdre, le mélèze ou le pin Douglas seront bien sûr plus résistants que le sapin. Un bois dur non traité va griser mais rester aussi solide, contrairement aux bois tendres. Si vous voulez protéger vos ruches avec une peinture, le choix se portera bien évidemment sur des peintures saines.
Pas de cire microcristalline à base de pétrole ni de peinture à base de pigments d'aluminium, comme on le voit trop souvent. L'huile de lin, un peu chauffée pour mieux pénétrer le bois ira très bien. Mais attention à ne pas prendre de risque avec l'huile sur le feu, et c'est à refaire tous les deux ans. Souvent, de l'essence de thérébentine est mélangée à l'huile de lin, comme siccatif. L'abeille n'aime pas l'odeur de la thérébentine! Si vous devez le faire, peignez les ruches neuves en extérieur longtemps avant l'entrée des abeilles, pour que les odeurs aient le temps de s'évaporer.

Ruche Melliféra - Golden Hive

Les peinture et lasures bio vous permettront également de protéger vos
painture écologique pour les ruches
ruches, tout en décorant joliment le rucher. Et si vous vous souhaitez fabriquer vous mêmes vos peintures, c'est assez facile. Les peintures suédoises sont faites à partir de produits faciles à trouver, et sont très résistantes en extérieur. Les maisons nordiques en bois sont peintes de cette façon, et résistent à des hivers très rigoureux! Et vous aurez tout le choix des teintes de peinture, puisque c'est vous qui faites votre propre mélange. Des ruches de couleurs diversifiées peuvent aussi aider les abeilles à se répérer plus facilement. Il faut simplement savoir que la vision de l'abeille est un peu différente de la nôtre, et qu'elle ne voit pas les ondes longues, comme le rouge, mais très bien les ondes courtes comme l'ultra violet. Il faudra donc éviter de choisir des couleurs rouges pour les ruches. Choisissez plutôt des jaunes ou des bleus.
Et si vous avez beaucoup de ruches côte à côte, il sera judicieux de mettre un symbole géométrique sur les ruches, les abeilles repèrent très bien les formes simples. Alors à vos pinceaux, pour de beaux ruchers colorés...

Texte:
© Olivier Duprez, Apiculteur Formateur
Photos: 
© Jan Michael  Rucher Ecole Villa le Bosquet et Heidi Herrmann, Natural Beekeeping Trust

formation et stage d'apiculture naturelle voir notre offre de stages d'apiculture naturelle



Copyright ©  Jan Michael rucher école Villa le Bosquet.www.rucherecole.fr.All rights reserved.
Les photos sur notre site sont protégées par des droits d’auteur.Toute copie et utilisation à fin commerciale sans autorisation est illégale et une infraction au droit de propriété intellectuelle. Elle sera considérée comme une! publication frauduleuse et poursuivie en justice.