Trappe à pollen

trappe à pollen.

Poser la trappe à pollen sur des ruches fortes et situées, de préférence, dans un endroit où les abeilles n'auront pas à butiner dans des champs de cultures traitées avec ces charmants produits mis à disposition des agriculteurs car nous mangeons le pollen tel qu'il est récolté par les abeilles.. Si la trappe à pollen ne permet pas aux abeilles de contourner le peigne il ne faut le laisser que quelques jours à la fois. Les abeilles ont besoin du pollen pour vivre. Il doit être récolté tous les deux jours environ car c'est un produit qui est fragile et qui prend facilement l'humidité. Pour le conserver il est possible de le sécher dans un four ou un séchoir à fruits. Il est préférable de le congeler car le pollen est de meilleure qualité et c'est une méthode plus simple à mettre en œuvre. Prendre soin de le sécher un peu, auparavant, si le taux d'humidité est trop élevé. Quelque soit la méthode il faudra d'abord le débarrasser de ses impuretés.e pollen ne se gade pas très bien, il est donc préférable de le consommer dans l'année de la récolte. On considère que 100 g de pollen correspondrait à 500g de bœuf ou à 7 œufs. Ses indications principales sont les états de fatigue, les problèmes gastro-entérologique (anorexie, constipation, colites…) et les problèmes génito-urinaires (prostatisme, colibacillose…). De nombreuses personnes souffrent d'allergie au pollen transporté par le vent au début du printemps (la consommation de pollen peut, d'ailleurs, atténuer cette allergie). Certaines peuvent être, pareillement, allergique à l'ingestion de pollen. Une cure de pollen à l'entrée de l'hiver permet de se préparer à affronter le froid et le temps maussade. Personnellement j'en prends une cuillère le matin et je retrouve de l'énergie.

plus d'infos sur la page "Le Pollen"

texte : Jacques Alleaume, apiculteur Warré en Normandie
photos :© Jan Michael.All rights reserved