Le cérificateur solaire - OUTILLAGE D'APICULTURE

Cérificateur solaire

· BROSSE À ABEILLES 
· L’ENFUMOIR
· LEVE CADRE
· VOILE DE PROTECTION
· NOURRISSEUR
· PASSOIRE À MIEL
· MATURATEUR À MIEL
· CHASSE ABEILLES
· L’ELEVATEUR RUCHE WARRE
· LES GANTS EN APICULTURE
· LA PORTIÈRE MÉTALLIQUE
· LA GRILLE A REINE 
· CERTIFICATEUR SOLAIRE
· LE FRACTOMETRE 
· TRAPPE A POLLEN 

Comment récupérer de la belle cire d'abeilles.

Après la récolte du miel, il vous reste de la cire. En ruche Warré, c'est l'élément le plus ancien, en haut de la ruche, qui est récolté. De cette façon, c'est aussi la plus vieille cire qui est enlevée. C'est très hygiénique pour la colonie, mais ce n'est pas une belle cire pour vous. Ayant contenu plusieurs cycles de couvain, les alvéoles sont tapissées intérieurement des résidus des cocons successifs, la cire est toute noire. Ce sont ces résidus de cocons, très protéiques, que la larve de fausse teigne recherche en priorité. Un vrai cauchemar pour les apiculteurs qui veulent conserver des rayons bâtis.
Exposée à une température suffisante, la cire va fondre, mais pas les résidus des cocons. Il est possible pour cela d'utiliser une chaudière à cire, mais aussi plus simplement un cérificateur solaire. Facile à faire soi-même, il suffit d'une boîte avec un fond métallique en pente et d'une vitre posée dessus. Au soleil, la cire fond, et coule dans le petit récipient de collecte. De cette façon, tout à fait écologique, vous récupérerez votre propre cire, fabriquée par vos abeilles.
A vous les bougies, encaustiques, cosmétiques,et autres produits faits maison.
Cependant, n'espérez pas en récolter de grandes quantités. Il suffit de 20g de cire aux abeilles pour stocker un kilo de miel!

© texte et photos: rucher école Villa le Bosquet