Nourrisseur pour d'abeilles

nourisseur pour abeilles

· BROSSE À ABEILLES 
· L’ENFUMOIR
· LEVE CADRE
· VOILE DE PROTECTION
· NOURRISSEUR
· PASSOIRE À MIEL
· MATURATEUR À MIEL
· CHASSE ABEILLES
· L’ELEVATEUR RUCHE WARRE
· LES GANTS EN APICULTURE
· LA PORTIÈRE MÉTALLIQUE
· LA GRILLE A REINE 
· CERTIFICATEUR SOLAIRE
· LE FRACTOMETRE 
· TRAPPE A POLLEN 

La logique de l'apiculture naturelle est bien sûr que les abeilles se nourrissent elles-mêmes, de leur propre miel. Mais il arrive parfois qu'il soit nécessaire de nourrir un peu les colonies.
Cela nous arrive assez régulièrement après avoir mis un essaim nu dans une ruche. Que ce soit un essaim trouvé dans la nature, ou que ce soit un essaim que l'on a fait de façon artificielle.
Cet essaim nu n'a aucune réserve alimentaire, excepté ce que les ouvrières ont stocké dans leur jabot. Et s'il fait mauvais temps pendant quelques jours, l'essaim peut vite mourir de faim. Dans ce cas, l'usage d'un nourrisseur peut sauver la colonie.
Ce petit ustensile va permettre de donner du sirop de sucre aux abeilles, sans qu'elles ne se noient, et sans déclencher le pillage par une ruche voisine. Il est posé sur le dernier élément de la ruche, fermé par une toile perçée en son milieu. Les abeilles rentrent dans le nourrisseur, prennent du sirop, et retournent dans la ruche.
Un élément Warré vide, ou un demi-élément, permettra de cacher ce nourrisseur et de refermer la ruche.

© texte et photos: rucher école Villa le Bosquet


formation et stage d'apiculture naturellevoir notre offre de stages d'apiculture naturelle



Copyright ©  Jan Michael rucher école Villa le Bosquet.www.rucherecole.fr.All rights reserved.
Les photos sur notre site sont protégées par des droits d’auteur.Toute copie et utilisation à fin commerciale sans autorisation est illégale et une infraction au droit de propriété intellectuelle. Elle sera considérée comme une! publication frauduleuse et poursuivie en justice.