Comparaison de la ruche Warré et de la ruche Horizontale

la ruche Warré La ruche Horizontale
Maniabilité et réserve : Warré : facile à bouger vide, si non comparable à une Dadant quand la ruche est rempli de miel. Pour les éléments vides il faut une réserve. TBH : Quand elle est vide c’est facile de la bouger, quand elle est pleine il faut 2 personnes.
Maintenance : Warré: Quand la ruche est mise en place et habitée, il faut que enlever l’élément du haut et remettre un élément vide en bas. Dés fois il faut lever les éléments. TBH: Le miel est récolté en petite quantité de temps en temps, il n’est pas nécessaire de lever des éléments.
Sécurité : Warré : Peut être manié par une personne et se laisse cacher facilement. TBH : Difficile à voler, nécessite deux personnes et une camionnette pour le transport. Plus difficile à cacher, ne ressemble pas à une ruche classique.
Placement : Warré : Pour le placement ailleurs car peu d’intervention nécessaire. TBH : Idéale pour un placement près de la maison car plus d’observation nécessaire
Récolte : Warré : enlèvement de l’élément du haut. TBH : Normalement un ou deux rayons à la fois durant la saison.
Inspection : Warré : Déconseillé. Mais si les baguettes ne sont pas fixées on peut les lever. TBH : La colonie est facilement accessible des deux cotés, mais il faut déranger un minimum.
Nourriture : Warré : Déconseillé mais possible par le placement d’un nourrisseur en haut. TBH : Déconseillé mais possible par le placement d’un nourrisseur dans la ruche.
Contrôle d’essaimage : Warré : quand la colonie s’agrandit il faut ajouter 1 ou 2 éléments en bas de la ruche. Essaimage artificiel possible. TBH: quand la colonies’agrandit il faut mettre plus de baguettes sur les cotés ou séparer la colonie par les diviseurs. Essaimage artificiel facile.
Renouvellement des rayons : Warré : automatiquement, les abeilles se déplace vers le bas, l’élément du haut est enlevé. TBH : Manuellement, l’apiculteur remplace les rayons pleins par les baguettes vides.
source :"The Barefoot Beekeeper" by Phil Chandler www.biobees.com